Canneberge: un traitement naturel efficace

canneberge traitement cystite

 

Les traitements naturels et en particulier la phytothérapie peuvent être une grande aide dans le traitement de l’infection urinaire. Certains fruit et plantes possèdent en effet des vertus thérapeutiques étonnantes. C’est le cas notamment de la canneberge, qui permet de lutter contre la colonisation bactérienne. Quand les premiers signes de cystite apparaissent, le remède de grand-mère le plus sollicité est d’ailleurs le jus de canneberge.

Qu’est ce que la canneberge?

La canneberge est un petit arbuste à feuilles persistantes qui pousse en Amérique du Nord. Aussi appelé Cranberry, en anglais, il produit des airelles, des petits fruits rouges aux vertus étonnantes. En effet, elles possèdent des antioxydants aux propriétés anti-infectieuses et anti-inflammatoires idéales dans le traitement naturel de l’infection urinaire.

Le jus de cranberry contre l’infection urinaire

Jus Cranberry

Le jus de cranberry / canneberge est consommé depuis plusieurs décennies en prévention d’épisodes d’infections urinaires. Les Amérindiens l’employaient déjà pour prévenir et traiter les infections des voies urinaires, ainsi que pour soigner divers troubles du système digestif, du foie, des reins et du sang.  Ce remède traditionnel a traversé des siècles pour encore nous servir aujourd’hui. De nombreuses études se sont penchées sur les bienfaits de ce breuvage. Il s’est avéré que le jus de canneberge permet vraiment de réduire la fréquence des infections urinaires chez les femmes. Cette réduction varie d’une patiente à une autre et aurait plus d’effet encore chez les femmes d’âge avancé.

Ajourd’hui encore la majorité de la production mondiale de canneberge provient du nord des Etats-Unis. La canneberge y est récoltée à l’état sauvage.

 

Comment utiliser la canneberge pour prévenir l’infection urinaire?

Il est conseillé de prendre le cranberry sous forme de jus en prévention à raison de 1 à 2 verre par jour. Pendant la crise, on conseille plutôt de le prendre sous forme de gélule. En effet, celles-ci sont plus concentrées en principes actifs et donc plus efficaces.

Si vous le consommez sous forme de jus, faites attention de bien choisir du jus pur, sans sucre ajouté. Ce détail est notamment très important pour les personnes diabétiques afin de limiter la consommation de sucre et de fructose.

Pour plus d’efficacité, vous pouvez également opter pour des gélules de cranberry combiné à de la vitamine C. La vitamine C a pour effet d’acidifier légèrement l’urine ce qui augmente la protection contre les infections. Consulter notre article complet sur le traitement naturel de la cystite pour plus d’informations sur le sujet.

 

Quel est le rôle du jus de canneberge ?

Au départ, on prêtait l’effet antibactérien du jus de canneberge, à ses vertus acidifiante. En rendant l’urine acide, la croissance des germes devenait impossible. Mais par la suite, on s’est rend compte que cet effet du cranberry était minime. On s’est alors aperçu que ses vertus antibactériennes sont plutôt attribuables aux proanthocyanidines qu’elle renferme. Il s’agit de flavonoïdes qui exercent un effet bien particulier sur les bactéries pouvant se développer dans le système urinaire. Ces substances ont la propriété de limiter la capacité des bactéries à adhérer aux parois des muqueuses du système urinaire* .

Les bactéries ne pouvant plus se fixer, le flôt urinaire les évacue avant qu’elles ne puissent former un foyer infectieux. Il est donc également recommandé de boire beaucoup d’eau en cas de contamination. D’autres précautions sont à prendre comme garder une bonne hygiène de vie, penser à s’essuyer d’avant en arrière, changer de savon, uriner après les rapports sexuels…

*SourceReduction of Escherichia coli adherence to uroepithelial bladder cells after consumption of cranberry juice: a double-blind randomized placebo-controlled cross-over trial. Di Martino P, Agniel R, et al. World J Urol. 2006 Feb;24(1):21-7.

Un remède qui agit rapidement

Une autre étude qui date de l’année 2002 évoque le temps d’action de ce remède miracle. Il serait très rapide car l’effet est palpable deux heures après l’ingestion. Au bout de 10 heures, il reste perceptible au niveau urinaire. Ces résultats ont conduit les plus vigilants à répartir la consommation en deux prises : une ration le matin et une autre le soir. De cette manière, on se procure une couverture optimale à tout moment.

Il ne faut pas attendre d’avoir une infection urinaire pour boire du jus de canneberge. Vous pouvez en consommer régulièrement à titre préventif surtout si vous êtes sujet à des cystite à répétition. D’autant que, grâce à sa grande quantité de polyphénols, le jus de canneberge possède bien d’autres vertus pour la santé (prévention des troubles cardiovasculaires, diminution du mauvais cholestérol, prévenir les ulcères gastriques etc…)

Les chercheurs tablent sur une quantité de 240ml par jour pour réduire à 40% le risque de récidive chez les femmes concernées. Si la cystite s’est déjà installée, une véritable cure d’antibiotique devra probablement être suivie.

 

Pour conclure, en cas de cystite récidivante, le patient a la possibilité de recourir à cette forme de traitement, en particulier la poudre encapsulée de Vaccinium macrocarpon, une variété de canneberge efficace à l’infection urinaire. Elle peut aussi avoir un aspect liquide.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.